Iles Chausey, à marée basse

homard 365 îlots, 52 îles, les plus fortes marées d' Europe


Les marées peuvent atteindre quatorze mètres d'amplitude. Le reflux découvre des grèves immenses qui relient les îles entre elles. Seules la Grande lle et Anneret disposent d'habitations, les autres îlots sont le domaine des oiseaux marins, des crustacés et des coquillages. Les navigateurs initiés louvoient entre tous ces rochers, guettant leurs propres repères, signes d'une profondeur suffisante pour se risquer dans ces passages.

Une promenade sur les grèves à marée basse laisse le souvenir inoubliable de paysages fantastiques, chaos de roches aux formes majestueuses, vastes étendues de sables et de vases apparemment désertiques. Les algues y sont d'une diversité exceptionnelle; elles se répartissent sur plusieurs étages et selon le substrat : roche, sable ou vase. On trouve également des herbiers de zostères, véritables prairies de plantes à fleur sous marines, très productives en oxygène.

La conchyliculture se développe sur ces vastes espaces découverts par la mer : moules, huîtres et palourdes sont les trois espèces commerciales produites dans l' archipel.

Les algues

La vie sous-marine

anemone

L'Herbier

herbier
Chausey, et sa vie sauvage, sont exceptionnels et doivent être protégés.


Retour